Oeufs cocotte façon Normande

Aujourd’hui pour changer je n’ai pas cuisiné de pâtisseries, mais des œufs cocotte. Eh ben oui, ma Maman m’ayant offert un livre sur ce type de plat et ayant des œufs, de la bonne crème épaisse Graindorge et un petit Livarot, je me suis dis que j’avais customiser la recette « Œuf cocotte au roquefort » en « Œuf cocotte au Livarot ».

Les ingrédients

1 oeuf,
1 part de Livarot (1/6 de petit Livarot)
1 cuillère à soupe de crème
Sel et Poivre
Des tranches de pain de campagne

 

La recette

Dans un ramequin beurré (important sinon le blanc d’œuf colle et c’est dommage), couper des petits morceaux de Livarot,  ajouter la cuillère de crème sur le fromage. Casser l’oeuf, saler et poivrer à votre convenance (personnellement pas de sel et beaucoup de poivre).

Passer à four préchauffé à 180° pendant 10 minutes.

Servir chaud avec les tranches de pain de campagne grillées.

 

Le résultat

La crème et le Livarot fondent et forment une sorte de fondue, j’ai mélangé le crémeux avec l’œuf et mangé ça avec des mouillettes de pain de campagne grillée. Je me suis régalée !

 

Risotto à la courgette et viande hachée

Mon jardin étant productif (merci Claire pour le pied de courgettes), j’ai récolté la première courgette de mon jardin. J’étais parti sur une recette classique de courgettes farcies et puis je me suis dit que c’était trop facile. J’ai alors tenté une recette : un risotto à la courgette et viande hachée.

Les ingrédients

350g de chair à saucisses
1 belle courgette
1 verre de riz
5 verres d’eau
du fromage râpé
du poivre

La recette

Récupérer la chair de la courgette.

Dans une poêle, faire revenir la viande. Dès que la viande est cuite, ajouter la chair de courgette. Poivrer le tour et faire cuire 5 bonnes minutes sur feu vif.

Dans une autre poêle, préparer le riz.

Faire revenir le riz dans un peu d’huile pour que les grains soient translucides. Ensuite ajouter, sur feu vif, progressivement l’eau en remuant jusqu’à absorption de l’eau. Ajouter une noix de beurre.

Quand le riz est cuit, ajouter la préparation viande et courgette et un peu de fromage râpé. Et voilà ma recette de risotto 🙂

Conseil de cuisson :

Ne pas saler la préparation de viande et courgette car elle rend beaucoup de sel, et la plat serait immangeable. Personnellement, je ne sale pas non plus le riz pour cette recette.

Le résultat



Risotto au persil

Mon nouveau jardin étant productif, j’ai plein de persil frais. Pour en utiliser un peu, j’ai tenté un risotto au persil. Voilà comment j’ai procédé.

Les ingrédients

200 gr de riz
75 cl de bouillon de poule
1 bouquet de persil frais
Du parmesan
Du sel et du poivre
De l’huile
Une noix de beurre
Un jaune d’oeuf

La recette

Dans un premier temps on va préparer le bouillon de poule, car une fois que le riz commence à cuire, il ne faut pas s’arrêter. Le plus simple est de prendre des tablettes de bouillon et de les diluer dans 1 verre d’eau chaude puis de compléter jusqu’à 75cl avec de l’eau froide.

Maintenant on peut commencer notre risotto.

Faire chauffer dans une grande poêle, deux cuillières à soupe d’huile (de tournesol ou d’olive, au choix). Une fois l’huile bien chaude, ajouter le riz et le faire revenir, jusqu’à ce que les grains soient bien translucides.

On va ensuite ajouter progressivement les 75 cl de bouillon. Mais attention on n’ajoute pas tout d’un coup.
On règle le feu sur une puissance moyenne et on commence par 1 verre, on remue avec une spatule en bois jusqu’à absorption complète du liquide. A partir de maintenant il ne faut pas arrêter de remuer et continuer à ajouter progressivement le bouillon. Il faut compter un temps total d’au moins 15 minutes, idéalement 17 minutes. Il faut que le riz absorbe lentement le bouillon pour avoir un bon résultat.

Une fois le riz cuit, on va agrémenter pour donner un bon goût et une belle couleur à ce risotto, il faut bien mélanger entre l’ajout de chaque ingrédient.
On va commencer par ajouter une noix de beurre (une noix, pas une demi tablette 😉 ), un peu de sel et du poivre. Perso, je n’ajoute pas de sel mais beaucoup de poivre, question de goût.
Puis on ajoute le persil et pour qu’il garde sa saveur, on va le couper grossièrement aux ciseaux.

Et enfin on va ajouter un peu de parmesan et le laisser se fondre dans le risotto. Mais attention pas du parmesan en poudre, le goût est ignoble quand on le chauffe. On trouve des morceaux de parmesan frais au rayon fromage du supermarché, cela se conserve bien au frigo dans une boite hermétique. Et l’astuce pour découper de fine tranche de parmesan et de les découper avec une économe (plus communément appeler : épluche patate ).

Voilà, notre risotto au persil est prêt. Servi avec de la viande grillée, je trouve ça délicieux.

L’astuce de la recette

Pour donner une légère couleur brune à notre risotto, on ajoute un jaune d’oeuf. Ca évite le riz blanc.

Le résultat